Le chapelet

LA RENCONTRE HEBDOMADAIRE du « cœur local »

 
                 De plus en plus le chapelet devient le bâton de pèlerin de ceux des nôtres qui sous l’impulsion de l’Esprit se lancent dans ce projet de créer un nouveau point d’insertion de notre Mission.  Chaque réunion commence par un temps d’accueil, qui est très important, c’est là que nous partageons les nouvelles des malades que nous portons et visitons.Après la prière ou le chapelet, elle se termine par la prière des Pèlerins de l’Eau Vive.
                Ces réunions sont animées par un ânon serviteur du Seigneur à l’aide du  livret de chapelets d’intercession créé et édité   par les « Pèlerins de l’Eau Vive ».
                Quelques indications qui ont valeur d’expérience.
 
 

Le décor

Une ou deux icônes,

une pancarte de la mission,

icone vierge marie 2des feuilles ou livrets de chants,Notre pancarte PEV

des bougies.


 
 

 Rythme des réunions

 
             Une réunion chaque semaine est indispensable, cela convient à l’amitié fraternelle, au support de notre faiblesse, à une guérison progressive. Ouvrir totalement notre cœur pour que chacune de ces réunions deviennent une bouffée de la tendresse de Dieu.
 
 

la discrétion

    Qu’elle soit absolue sur ce qui s’est passé pendant la réunion.
Aucun commentaire sur les absents et les présents.
Un groupe de prière se parfait à l’usage et prend une physionomie propre.

 

Quelques signes de santé

 
Croissance en nombre et en régularité.
Croissance de la participation personnelle des assistants.
Les langues se délient…Le groupe a tendance à essaimer.
Chacun rêve au prochain pèlerinage des « Pèlerins de l’Eau Vive».
 
 
 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.