LOURDES 2015 la photo du groupe et quelques « fiorettis »….au retour dans le car de Lyon…

viron

Patrick Prêtre 1er pélé avec PEV :

             J’ai vu Lourdes sous un jour nouveau. Le Chemin de Croix pour moi était très bien. Prodigieux de se laisser faire, d’accepter l’humilité qui dira la fécondité. Bienheureuse croix qui nous dénude, permettant d’aller à la source. La procession Eucharistique « un truc à tuer un bœuf », mais ça se fait : « puisqu’il s’attache à moi, Je le délivre… » je percevais tout cela de l’extérieur. Mais c’était reçu dans la prière par les 3 fondatrices : « ils croient que nous sommes des alcooliques ». Ce qu’il y a de bouleversant, cette audace extraordinaire : exposer au monde ce qui ne se montre pas. Les premiers à partir dans la procession: tes préférés, ceux qui osent afficher leurs blessures, leur pauvreté, ce qu’il y a sur mon panneau, si Tu ne l’as pas entendu, Tu peux le lire ! Quelle audace ! Les témoignages aussi très bouleversants, et quelle miséricorde !

 

 

Lucie               Mardi soir à la prière avant de partir, je vous ai confié que j’appréhendais beaucoup ce que mes enfants allaient vivre ; leur imposer les activités et tout le déroulement du pélé… J’ai prié pour pouvoir « lâcher-prise »
Et ce pélé a été sous le signe de la joie. Plusieurs fois j’ai demandé d’être dans la joie ; comment être joyeux ? et malgré tout ce que j’ai reçu je n’arrivais pas toujours à être dans la joie. Merci à mes enfants qui ont participé à TOUT et ont été présents et attentifs aux autres ; à leurs sourires ! Je ne leur dis pas assez souvent que je les aime et je le dis haut et fort JE VOUS AIME et Merci à vous d’être venus.

 

 

Monique           Le Chemin de Croix m’a beaucoup touchée, « mon enfant » (ce message pour moi) je t’ai tout donné, on m’a dépouillé tout pris, mais J’ai tout donné par Amour pour toi… J’ai été aussi très touchée par la famille Courtial, l’importance des liens familiaux, de tout ce qui m’a été donné, tout cet amour que je reçois de mes enfants et petits-enfants..

 

 

Nathalie           J’accompagne Laurent, j’avais beaucoup d’appréhension, je ne suis pas catho, pas baptisée… Mais j’ai adoré ce pélé car vous êtes de super accompagnants ! Annie a reculé de trois rangs aux piscines pour m’accompagner. Merci aussi à Marie Josée qui m’a parlé et rassurée. Je vais faire le vide chez moi, les enfants vont me trouver un peu folle ! J’espère revenir avec Laurent : ça aide à comprendre qu’on n’est pas seule devant les épreuves.

 

 

Anne             Je suis une enfant de Dieu, c’est un grand plaisir de retrouver ma famille de cœur ! On est pris là où nous en sommes. Au moment de ma vie il y a 8 ans où j’étais désemparée, j’ai pu exprimer ce que j’avais sur le cœur sans être jugée.Ce pélé : beaucoup de joie et beaucoup de pleurs.Les enseignements, notamment celui de Luigi avec François Pépin, en tant que co-dépendant, j’ai entendu qu’il se passait qq chose aussi avec le médecin et cela m’a beaucoup apaisée.
Dans un 2ème temps : la barque, cette vie dans la tempête mais la 2ème voile pleine d’espérance quand on vit dans la foi et la prière. Hier, je pleurais encore et je pensais que ça ne s’arrêterait jamais. La pancarte pour moi représente quelqu’un et le signe de croix lorsque je le fais je le fais sur la pancarte. A la grotte : le Père Patrick a évoqué la grotte, en le comparant au sein maternel, et j’ai caressé la pancarte contre la roche pour remettre mon malade dans le sein de Marie. Je l’ai vraiment déposé. Merci Marie, j’ai confiance en Toi !

 

Cette entrée a été publiée dans Infos. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.